LE MOINE QUI MEDITAIT SUR UN LAC

Dans nos relations nous disons parfois "tu m'énerves", "tu m'as mis en colère" etc ... n'est ce pas une croyance ?

 Un moine décida de méditer seul, sur une barque au milieu d’un lac. Après quelques heures, il sentit soudainement le choc d’un autre bateau heurtant le sien. Les yeux toujours fermés, il commença à respirer la colère, puis la rage.

Il ouvrit alors les yeux, prêt à hurler sur le batelier qui avait si brutalement dérangé sa méditation. Il resta bouche-bée : C’était une barque vide qui a fait frappé la sienne. La barque s’était probablement détachée et avait dérivé.

Le moine comprit que le moindre choc de l’extérieur suffisait à ce qu’il se mette hors de lui, tout seul. Depuis, chaque fois que quelqu’un provoquait sa colère, il se souvenait :

Cette colère est la mienne, l’autre n’est qu’un bateau vide. 

-------------------------------------------------------------

Cette courte histoire illustre certaines de nos croyances qui reviennent à donner un "pouvoir" à quelqu'un ou à soi-même. Taibi Kahler a défini 4 mythes :

"Je crois que je peux te faire te sentir bien émotionnellement"
"Je crois que tu peux me faire me sentir bien émotionnellement"
"Je crois que je peux te faire te sentir mal émotionnellement"
"Je crois que tu peux me faire me sentir mal émotionnellement"

--------------------------------------------------------------

Et pour aller plus loin :

Quelqu’un que vous croyez être un ami a dit du mal de vous et vous a trahi.
Comment surmonter la colère qui tout naturellement vous submerge ?
Pour Nietzsche, l’important est précisément de ne pas tomber dans le piège qui est devant vous.
Mais comment faire ?

"J’adresse un pot de confiture pour me débarrasser d’une histoire qui tourne au vinaigre."  Nietzsche

Pour écouter les 3 minutes de philosophie sur France Culture à propos d'une difficulté