Plateformes e-Coaching quid

Plateformes où l'on choisit un coach comme dans un catalogue de produits, entretiens de coaching en ligne qui visent un changement de la personne coachée ... mais, est ce efficace, au-delà du chiffre d'affaires pour ces plateformes ?

Vous avez peut être reçu ce type de sollicitation :

Bonjour,

Vous êtes déjà coach et vous cherchez à étendre votre réseau professionnel ainsi que promouvoir vos services? Ou bien simplement expert dans votre industrie et intéressé par le coaching et à gagner en expérience?
Alors l’application xxxx est faite pour vous !
En quelques mots, xxxx c’est le “Uber” du coaching – mettant en relation tous types de coachs (Life, Love, Business, Motivation, Sport, Nutrition, Fashion, Cooking, Scolaire, Musique) avec les personnes qui ont envie d’être conseillées et écoutées.
Les avantages de devenir coach chez nous :

  •  Nos coachs sont 100% indépendants. Vous pouvez travailler de n’importe où et n’importe quand. Il vous suffit juste d’avoir un ordinateur et/ou un smartphone pour utiliser nos services.
  • Nous estimons le revenu potentiel d’un coach à 50 euros de l’heure, 1,500 euros/mois à temps partiel et 5,000 euros/mois à temps complet.  Donc coacher chez xxxxx peut être un bon complément de revenus.
  • Nos coachs ont la possibilité de promouvoir leurs services sur nos plateformes en ligne (application et web site) ainsi que de vendre leurs produits (e-books, séminaires, produits) et atteindre + de100,000 personnes.
  • Nos coachs pourront participer à nos événements gratuitement où nous réunissons toute l’industrie du coaching: Ambassadeurs reconnus, Coachs, plus de 50 influencers avec plus de 30K followers, presse/media ainsi que nos utilisateurs.
  • Nos coachs auront accès à nos formations, séminaires et conférences à des prix discountés.

Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas et contactez-nous!  
Tous ensemble pour révolutionner le coaching en ligne!

 

Dans le domaine du Coaching professionnel (destiné aux entreprises ou à des problèmes professionnels chez des particuliers), passer de la compréhension d'un problème à l'action n'est ni simple ni rapide et parfois dépend aussi de la relation entre le coach et la personne coachée !

Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui. L’homme pressé de Paul Morand (1888-1976)

Avec son accord, voici la réponse d'une coach dans une communauté, CTReseau,  Flavienne Sapaly :

Merci de lancer ce débat qui n’a pas finit de nous animer.
Je me garderai bien d’une réponse simpliste ( c’est bien/c’est mal) à cette tendance « Uber » complexe car elle cherche à répondre à beaucoup d’enjeux à la fois.

Il est toutefois intéressant d’observer que les taxis Uber ne répondent pas a tous les besoins de sens et d’éthique et qu’il reste une place pour d’autres types de taxi: cela a plutôt monté le niveau d’exigence sur le rapport qualité /prix/éthique.

Comme toute tendance à la mode, cela va nous inviter à répondre à deux questions
1- comment je me positionne? Quel coach je veux être?
 Ai-je envie de ce type d’intervention? Suis je compétent pour cela? Ai-je les outils adaptés pour garantir une intervention de qualité ? Est ce que je me sens contribuer au monde quand je réponds à ces demandes ?

2- qu’est ce que ce coaching offre, permet et ne permet pas?
C’est une question à laquelle nos clients doivent avoir une vraie réponse et pas de fausses promesses

Personnellement, je fais parfois l’expérience de l’accompagnement à distance via vidéo et je suis certaine de deux choses:
- oui, je peux être professionnelle
- non, la puissance n’est pas la même chose qu’en présentiel

Plus qu’un protocole à appliquer ou un jeu de «  bonnes questions », le coaching est aussi, pour moi, une expérience corporelleSensorielle, émotionnelle, relationnelle : vivre une émotion face à un écran ou face à une personne qui vous tend une main ou un mouchoir, finir une séance en cliquant sur « déconnecté «  ou avec un mot cible juste à la porte, vivre un temps de silence,  préparer sa séance quand on a un temps de trajet et quand on doit simplement cliquer à l’heure dite.... n’ont pas le même impact à distance ou en presentiel.

corps-esprit.jpg

Si on croit que le coaching est «  trouver des solutions », rien de tout cela n’a d’importance.
Si on croit que le coaching c’est «  trouver des options pour élargir, donner du sens,  voir réparer sa vision du monde » alors l’intégration corporelle par la relation physique, me semble essentielle et le temps pris pour se déplacer vers le coach devient un outil à part entière. ( enfin prendre le temps du recul !)

Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain mais prenons le temps d’échanger sur ces questions qui me paraissent fondamentales pour l’image même de notre métier.

Pour aller plus loin

- Exemple de plateformes qui proposent des outils pour optimiser la "relation virtuelle"

- Autre plateforme orientée "choix d'un coach" parmi une sélection