Sisyphe entrepreneur à Dieppe et ailleurs : est ce raisonnable ?

Un ami coach a écrit un témoignage et un questionnement sur l'hygiène de tout manager ou entrepreneur. C'est de la personne dont il s'agit non ?

Dernièrement j’ai débriefé le 360 d’un manager brillant d’une banque privée suisse qui était visiblement pas loin du burn-out après avoir trop assumé pendant 2 ans … rencontré une dirigeante d’une grosse PME qui portait trop et se réfugiait dans la nourriture pour tenir … et même échangé rapidement avec un coach senior parisien de mon réseau qui avait accepté trop de
missions et ne profitait plus de la vie et recommandait aux autres ce qu’il n’appliquait pas à lui-même … question de choix sans doute : quel prix sommes-nous prêts à mettre en face de nos ambitions ? quelle cohérence vs
nos discours ? Quel sens voulons nous donner à notre vie ?

Un beau texte de Ralph Waldo Emerson (1803-1882) toujours d’actualité, sans doute utile à partager avec nos amis, relations et certains clients alors que nombre d’entre eux se posent des questions de choix et de sens …

« Rire souvent et sans restriction ; s’attirer le respect des gens intelligents et l’affection des enfants ; tirer profit des critiques de
bonne foi et supporter les trahisons des amis supposés ; apprécier la beauté ; voir chez les autres ce qu’ils ont de meilleur ; laisser derrière soi quelque chose de bon, un enfant en bonne santé, un coin de jardin ou une société en progrès ; s’avoir qu’un être au moins respire mieux parce que vous êtes passé en ce monde ; voilà ce que j’appelle réussir sa vie. »

 

Pour aller plus loin

Le rôle et la personne